Les sacs d’école, ou le féminisme dans la cour de récréation

Ce matin, en accompagnant Elie à l’école, j’ai remarqué quelque chose, de pourtant assez évident. En effet, les sacs d’école des enfants sont très représentatifs de la société genrée dans laquelle nous vivons.

Je rappelle que l’on parle ici d’enfant entre 3 et 5 ans en moyenne. Ce texte a été publié sur ma page facebook blog2mamans, mais j’ai voulu le poster ici aussi, pour le garder et pouvoir le diffuser plus amplement.
Revenons en au sujet. Ce mercredi 3 octobre au matin, en accompagnant Elie à l’école, j’ai remarqué les faits suivants.
Les sacs d’école des enfants assignés filles sont rose, mauve, violet ou bleu turquoise. Ils représentent des princesses (princesse Sofia, les princesses Disney, la reine des neige…), Peppa Pig, des licornes, et le plus original, un hibou ! Il y avait aussi des fleurs pour une plus âgée.
Les sacs d’école des enfants assignés garçons sont bleu foncé, rouge, noir. Ils représentent dans leur grande majorité des voitures (dessin animés type Cars ou autre truc avec des voitures), ou Star Wars.
On peut m’objecter que ces enfants ont choisi leur sac. D’accord, mais avec quelle marge de manoeuvre ? Quelle marge leurs parents, les publicitaires, la télévision, la société en générale leur laissent face à ça ? Quand l’enfant est forcément et uniquement confronté à un seul type de choix ? Voitures ou Star Wars ? Princesses ou Licornes ?
Alors, cela change (un peu) en grandissant. Les sacs des enfants de l’école primaire d’en face sont un peu moins genrés, et au collège aussi. Mais ce n’est pas innocent pour autant. Quel message est-ce que l’on transmet à nos enfants ? Les filles sont des princesses, des fées, aiment les fleurs et le rose. Les garçons ont le droit aux voitures et à la science fiction ? Sérieusement ? On en est encore là. Voilà, en 2018, oui, on est ENCORE là.
20180903_081624
Et les vêtements, c’est du même acabit. Il y a un hashtag sur instagram qui dit dresskids_likekids. Parce que nos enfants ne sont pas des minis adultes que nous devons habiller comme tel, en chemise, veste léopars, bottines lacées etc. Nos enfants courrent, sautent, jouent, s’amusent, et ne devraient pas être enfermés dans des rôles sociaux que nous avons prédéterminés pour eux.
Alors, demain encore, mon enfant portera son sac beige à motif de lion rouge et jaune (celui de la photo), et portera un pantalon coloré et un pull coloré. Des vêtements d’enfants, un sac d’enfants. Parce que c’est une enfant, tout simplement.
Et mon enfant joue à la dînette, aux petites voitures, aux playmobils, au foot, à l’école, au médecin… et je m’efforce de lui dire, encore & encore, que les jouets, les vêtements, les peluches, les chaussures, les livres ne sont PAS  » pour fille  » ou  » pour garçon « . Qu’il y a ce que l’on aime bien et ce que l’on aime pas. Et c’est tout.
Si vous vous demandez où trouver des choses non genrés, colorés et sympas pour vos enfants, voici quelques pistes. En effet, dans le numéro d’octobre de Bambini, le magazine pour enfants et leurs parents, je cite trois marques de vêtements colorés et orignaux pour enfants, des vrais vêtements d’enfants, n’hésitez pas à le télécharger gratuitement sur ce lien pour avoir des idées. Je vous recommande aussi le compte instagram d’Héloïse Weiner qui a indiqué en story permanente des marques de vêtements globalement unisexes, colorés, originaux, et même certains en coton bio. Pour les sacs, ceux de Moulin Roty sont pas mal, mais ils existent aussi d’autres marques très biens que je connais moins.
à bientôt, 
Azalée 
Publicités

14 réflexions sur “Les sacs d’école, ou le féminisme dans la cour de récréation

  1. angiebabyplanet dit :

    Et oui on en est encore la en 2018 !!
    c’est malheureux et inconsciemment parfois je le fais aussi.
    Pour les jeux j’essaie d’etre dans le neutre au maximum dans les couleurs.
    Mais mon fils joue a la dinette et aux poupées et de lui meme il dit jouer a la « maman » c’est la que j’interviens en disant « non tu joues au papa, les papas ça fait aussi a manger et ça s’occupe des bébés, comme les mamans peuvent reparer les voitures (bon je suis pas le bon exemple pour ça mdrr) et faire du bricolage ! les garçons deviennent des papas, les filles des mamans » et il adore jouer au papa !

    Aimé par 1 personne

  2. chutmamanlit dit :

    Alléluia, je suis avec toi à 100% ! Maaaaais, perso, je galère à habiller mon garçon pas trop garçon… Je n’achète que en brocante donc pour les manteaux par exemple, c’est vraiment difficile de trouver un manteau coloré mais pas sombre (trop genré garçon et trop triste), pas cintré rose ou à fourrure (trop genré fille ou femme à mon goût)… Là où je trouve le plus souvent mon bonheur, ce sont chez les parents de filles qui n’aiment pas trop le rose : je trouve alors un camaïeu de couleur !
    Concrètement, aujourd’hui, le Lardon porte un jean pour fille (il y a des petites broderies…), un sous pull orange d’une marque non genrée, une chemise Zara très petit boy (j’ai toujours dit moi jamais, les enfants sont des enfants et elle était siiii mignonne ! Et à 50c ! Et il est si chou dedans !) et un manteau très boy avec un dessin de voiture dessus (sa passion ! et le froid commençant à arriver, j’ai capitulé et arrêté de chercher le manteau parfait). Bref, comme toujours entre les valeurs et la réalité, j’ai un petit décalage 😇

    Aimé par 1 personne

  3. chutmamanlit dit :

    Oh et j’oubliais ! Le sac à dos est en jean, brodé à la main par ma mamie en jaune et orange avec des motifs de… Petites voitures. Elle me l’avait fait quand j’étais gamine, je l’adorais alors je le prête aujourd’hui au Lardon avec plaisir ! Parfois les motifs qui semblent genrés ne le sont pas tant que ça finalement 🚗❤️

    Aimé par 1 personne

  4. The world of baby a dit :

    Encore beaucoup de stereotypes malheureusement autant jouets, vetements etc..

    La societe actuelle nous met dans des cases, a nous d’inculquer a nos loulous que NON le rose n’est pas que pour les filles et que le bleu n’est pas que pour les garçons. Que tous peuvent jouer a la dinette, aux voitures. C’est une maniere de vivre et de penser :). Suis bien contente de lire ton article

    J'aime

  5. Princessesijeveux dit :

    ET oui en 2018, la mode est encore plus genrée que jamais. Bleu et rose dominent tous les rayons, heureusement comme tu le dis il y a des marques qui commencent à sortir de ce lot. Mes enfants sont déjà un tout petit peu plus grands et la problématique du choix des livres est aussi devenu compliqué pour sortir du rose et du bleu! Les princesses vulnérables qui se font sauver par des princes charmants ont toutes les versions possibles! C’est affolant! Merci pour ce partage.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s