La liberté, pas l’anarchie !

Je vous propose un nouveau retour sur une lecture que j’ai faite il y a quelques années, dans le cadre de mes études en sciences de l’éducation. J’avais alors lu  » La liberté, pas l’anarchie !  » d’Alexander S. Neill, le fondateur de l’école de Summerhill.

summerhill liberté anarchie neill

 

L’ouvrage La liberté, pas l’anarchie ! Réflexions sur l’éducation d’Alexander Sutherland Neill compile les réponses données par l’auteur aux lettres de parents, d’éducateurs et d’enfants, qui le questionnent sur sa pédagogie ou lui demandent des pistes pour agir avec leurs enfants et adolescents.

Dans ses réponses, A. S. Neill aborde plusieurs sujets, tels que l’école, l’autonomie de l’enfant, les problèmes spécifiques liés à l’enfance et à l’adolescence, les tensions familiales ou encore les « attitudes anti-vie », nocives pour l’enfant. L’expression « attitudes anti-vie » représente, pour Neill, les demandes faites aux enfants, liées aux conventions sociales, aux manières, à l’étiquette, et qui empêchent les enfants de se développer pleinement, dans la liberté.

Il donne des conseils et son point de vue sur les situations apportées par les parents. D’autre part, il n’hésite pas orienter les parents vers des psychothérapeutes si cela lui semble nécessaire, vis-à-vis des situations évoquées.

liberté pas anarchie livre

Ce livre, à l’époque où je l’ai lu, m’a permis d’avoir une initiation à la pédagogie développée par Alexander Sutherland Neill. Pour moi, il s’adresse à tous les parents d’enfants ou d’adolescents, éducateurs, futurs parents ou curieux qui s’intéresseraient au sujet traité par l’auteur. Le fait que le livre soit organisé sur le principe des questions réponses facilite la lecture et la compréhension de concepts, qui, dans un autre contexte, auraient pu être moins facilement accessible à des néophytes.

 

 

Dans ce livre, Neill cherche avant tout à définir les grands points de sa pédagogie, ce qu’il entend lorsqu’il parle de liberté. Il tient à différencier la liberté et l’anarchie, tel qu’il le fait déjà dans son titre. Il explique que « la liberté ne veut pas dire qu’un enfant peut faire tout ce qu’il veut ou avoir tout ce qu’il désire ». Pour lui, l’anarchie est une interférence avec la liberté des autres. Ce qui reste bien entendu son point de vue, que je ne partage pas forcément personnellement.

 

Ce que j’avais trouvé intéressant était surtout la remise en question proposée par l’auteur. Par exemple, à des parents qui s’inquiètent que leur fille rentre parfois très tard le soir, il réplique « et vous, êtes-vous jamais rentrée tard à la maison quand vous aviez dix-sept ans ? » . Et oui, tout simplement. N’oublions pas que nous avons été des enfants et des adolescents !

Pour moi, c’est tout de même un livre à remettre dans son contexte historique (guerre du Viêt-Nam, peur de la bombe atomique ou encore une hypothétique troisième guerre mondiale). Ces événements participent à l’état d’esprit de la population, pour l’auteur cela explique certains comportements de l’adolescence, comme les conduites à risques avec l’alcool ou la cigarette. Cette dimension historique n’enlève pas à son texte l’intérêt qu’il peut avoir aujourd’hui, mais il semble pertinent de lire ces passages avec le recul nécessaire à l’époque où ils ont été écrits.

Avez-vous lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Connaissez-vous la pédagogie de Neill et ses écrits ?

N’hésitez pas à me donner votre avis !

D’autres critiques littéraires sur le blog : 

Publicités

5 réflexions sur “La liberté, pas l’anarchie !

  1. kidefring dit :

    Je ne connais absolument pas cette pédagogie. Et je ne pense pas que je lirai ce livre car même si je saurai prendre le recul nécessaire parfois cela m’exaspère cette façon de trouver des excuses pour tout comme là par exemple l’alcool au volant. Y’a juste du non respect des règles et un trop de laisser aller de la part de la justice..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s