Comment les eskimos gardent les bébés au chaud…

J’ai enfin lu ce livre assez connu, qui m’a été beaucoup conseillé ou recommandé. Je vous livre donc mon avis sur  » Comment les eskimos gardent les bébés au chaud & autres aventures éducatives du monde entier  » de Mei-Ling Hopgood.

Journaliste de profession, Mei-Ling Hopgood a commencé à s’interroger sur les différences de méthodes éducatives autour du monde lorsqu’elle est elle-même devenue mère. Dans son livre, elle évoque des sujets tel que l’heure du coucher, l’apprentissage de la continence, les repas, le lien entre les enfants et leur famille, proche ou élargie, ou encore la scolarité.

Elle a rencontré des parents, des anthropologues, des éducateurs et différents experts pour échanger avec eux sur les différences éducatives. Pour vous donner quelques exemples, le livre de Mei-Ling Hopgood nous explique par exemple que les Chinois commencent l’acquisition de la continence à 6 mois, que personne quasiment n’utilise la poussette au Kenya, tout le monde préférant le portage, ou encore que les petits Argentins sortent souvent au restaurant ou dans les bars avec leurs parents et se couchent relativement tard, à nos yeux en tout cas.

 » Autrement dit, c’est la biologie qui met le bébé dans les bras de sa mère, puis la culture et l’habitude qui l’y laissent. « 

Très honnêtement, je l’ai dévoré en trois jours. Vous pouvez déjà vous douter que je l’ai apprécié. Ce que j’en retire, plus que tout le reste, c’est la possibilité de remettre en perspective nos comportements, nos habitudes éducatives et nos croyances. Tout est cela est finalement très culturel.

Comment-les-eskimos-gardent-les-bebes-au-chaud

 

En effet, l’heure que l’on considère comme idéal pour coucher notre enfant (19h30, 21h17, 22h23…), ainsi que le lieu (tout seul dans sa chambre, dans une chambre partagée, dehors ou dedans…) sont très différents en fonction des pays, des cultures, mais aussi, et plus simplement, de chaque famille. Savoir que beaucoup d’enfants dans le monde se couche vers 21h30/22h et dorment avec leurs parents m’a, en quelque sorte, soulagée et remis sur les rails. Parfois, on est sûr de soi, et parfois on a besoin d’être ré-assuré. Et j’ai trouvé ce livre très déculpabilisant et rassurant, tout en étant respectueux pour chacun et en apportant des critiques que j’ai perçu comme constructive.

Même si, par exemple, l’âge de l’acquisition de la continence des enfants chinois m’a fait ouvrir de grands yeux, j’accepte et peut entendre les différences culturelles et éducatives. Les situations de vie sont différentes et appellent des réactions différentes de la part des adultes évoluant autour de l’enfant.

 » Aussi ouvert d’esprit soit-on, on reste le produit de sa culture. « 

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ? Si non, aimeriez-vous le lire ?

D’autres critiques littéraires sur ce blog :

Publicités

5 réflexions sur “Comment les eskimos gardent les bébés au chaud…

  1. Aurély @ Maman Agacée dit :

    Je n’ai pas lu ce livre. Mais ca me fait penser au film que j’avais vu il y a quelques années et qui suivait la première année de vie de bébés à plusieurs endroits du monde. C’était un très beau film. C’est toujours intéressant de pouvoir voir comment ca se passe dans d’autres cultures. J’ai une culture franco-américaine, et je prends ce qui me plait dans mes deux cultures pour l’éducation de mes enfants. En lisant ton article je me dis que je dois aussi être argentine vu l’heure à laquelle je couche mes enfants !

    J'aime

    • blog2mamans dit :

      Ahah je suis tellement argentine aussi pour l’heure du coucher ! Les enfants au lit à 19h30 ce doit être une de ces légendes urbaines !
      Je crois que je vois de quel film tu parles, je l’ai regardé pendant ma grossesse, il est très bien et le livre est en effet dans la même idée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s