Quand Elie parle…

J’avais envie de partager avec vous quelques échanges que j’ai pu avoir avec Elie, ces derniers temps. Maintenant qu’elle parle très bien et qu’elle est lancée dans les  » pourquoi ? « , nous avons plusieurs petites discussions par jour.

Voici donc quelques échanges que j’ai eu avec elle, et que j’ai vraiment apprécié. Je rappelle que ma fille a deux ans et demi.

 » Maman, je t’aime même si je suis en colère. 

– D’accord. 

– Et toi, tu m’aimes même si tu es en colère. 

– Oui, je t’aime tout le temps. « 

J’adore cet échange car, pour moi, il illustre parfaitement ce que j’ai essayé de montrer à ma fille : je l’aimerai toujours, quoiqu’il arrive, pour parapher le titre d’un livre que j’apprécie sur le sujet. Je suis vraiment heureuse qu’elle en soit convaincue, car d’une part c’est vrai, et d’autre part, je suis persuadée que cela lui permettra d’avancer en pleine confiance dans la vie.

je t'aimerai toujours

 

Après une discussion sur quel est le métier de papi J., de mamie C., de mamie G., et tous les autres, Elie me dit :

 » Explique-moi maman, c’est quoi mon métier ? 

– Ton métier à toi ? 

– Oui, mon métier ! 

– C’est de grandir. 

Regards perplexes de l’enfant. Je décide de développer. 

– C’est de grandir, de jouer, de découvrir, de t’amuser, d’apprendre… Tu auras sûrement un autre métier plus tard, mais pour le moment ton métier, c’est de grandir. 

J’ai beaucoup aimé sa question, mais je n’y attendais pas du tout. Encore une fois, j’ai essayé de lui transmettre ce que je pense, et j’espère avoir réussi !

Lorsqu’elle monte les trois étages nécessaires pour atteindre notre appartement et qu’elle dit «  je suis fière de moi « , à chaque fois je suis émue de la voir sûre d’elle et forte, et heureuse qu’elle puisse dire qu’elle se sent fière d’avoir réussi quelque chose de difficile.

De même lorsque, hier soir, je m’inquiétais à cause d’un petit bouton sur sa main (épidémie de varicelle à la garderie, on passe au travers pour le moment), elle vient me voir et me dit  » mon bobo va partir tout seul, maman, après il va partir « . Alors d’accord c’est ma fille, je suis plus ou moins forcément impressionnée par tout ce qu’elle fait, mais là j’étais sincèrement impressionnée et fière d’elle. Suivant le conseil de ma fille, je suis passée à autre chose, et ce matin pas de varicelle en vue semble-t-il.

Concernant les  » pourquoi ? « , on a déjà abordé pas mal de sujet : pourquoi il fait nuit, pourquoi il pleut, pourquoi on doit dormir / manger / se laver, pourquoi tu travailles, pourquoi on vit, pourquoi tu m’aimes… J’ai le sentiment de me recentrer moi-même lorsque je répond à ses questions, de réfléchir à nouveau aux raisons qui me poussent à faire toutes ces choses basiques de la vie quotidienne.

J’essaye de lui répondre le plus honnêtement, soit en disant la vérité (pour la nuit, la pluie, etc), soit en témoignant ce que je crois (pour la vie, l’amour, etc). Elie nous demande quasiment tous les jours  » pourquoi il fait nuit ?  » et nous nous efforçons de lui répondre la même chose tous les soirs. J’utilise un peu le livre de Balthazar sur le temps qui passe et un petit globe terrestre, mais le plus souvent je reste sur une explication orale.

L’autre jour, une de ses poupées a demandé à Elie pourquoi il faisait nuit, et je l’ai entendu répondre que  » la terre tourne autour du soleil « . Pour le moment, c’est ce qu’elle a retenu de notre explication. C’est déjà bien.

 

Bon je vais m’arrêter là, sinon je pourrais continuer tout l’après-midi !

Et vous, que vous on déjà dit vos enfants qui vous a surpris.e, impressionné.e, rendu.e fièr.e ?

Je reviens bientôt sur le blog avec une nouvelle semaine de menus, ainsi qu’avec un nouveau (gros) projet donc je vous parle bientôt !

Encore un peu de lecture ? 

Publicités

6 réflexions sur “Quand Elie parle…

  1. Pepitedemaman dit :

    Moi mon fils n’a jamais eu vraiment de phase « pourquoi ? »
    On lui explique souvent tout, et on anticipe aussi ces demandes c’est peut être pour ça !
    Après, il ne s’exprime pas encore super bien.
    il utilise pas encore le « je »…, c’est souvent moi moi moi

    J'aime

    • blog2mamans dit :

      Oui la phase du pourquoi arrive à différents âges selon les enfants, puis elle part, puis elle revient… Elie aussi a eu beaucoup de mal à dire  » je  » au début, et puis encore parfois maintenant. Mais c’est assez normal.

      J'aime

  2. Aurely dit :

    Oui heureusement quils nous rendent fiers ou nous surprennent ! Histoire de pas voir bossé pour rien. Leur mémoire m’impressionne souvent, ils sont petits (mes grands ont 5 et 8 ans presque) mais se rappellent de choses d’il y a 2 ou 3 ans !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s