Quand est-ce qu’un bébé n’est plus un bébé ?

pexels-photo-60252

MA FILLE A 10 MOIS DEMAIN

Bien qu’elle n’ait même pas encore un an, il me semble que ce n’est plus tout à fait un bébé.

Ce matin, mon compagnon s’est levé tôt, pour regarder un MOOC avant de partir au boulot. Réveillée par une série de cauchemars, je suis allée le rejoindre sur le canapé du salon, laissant notre petite fille roupiller dans la chambre (elle dort avec nous, son lit est collé au notre, avec un accès libre. Suivant les nuits, elle ne dort pas toujours dans le même).

Et tout à coup, sans faire un bruit, on a vu notre petite fille débarqué dans le salon genre « Bah vous faites quoi ? »

Pas de pleurs, pas de cris, et toujours un visage plus expressif. Une PETITE autonomie de gagnée (j’insiste sur le mot petite) et d’autres moyens de communiquer.

Ça s’est fait sans que j’y pense, au fur et à mesure, pourtant je me souviens avoir hâte d’avoir plus d’interactions avec elle. Aujourd’hui, il me semble qu’on se fait des blagues, qu’on rit ensemble, à une grimace, à nos bêtises. Et c’est vraiment chouette.

UNIQUE, COMME TOUT LE MONDE ET SURTOUT COMME PERSONNE

Hier avant de se coucher, on lui chantait « sa chanson », une chanson qu’on lui a chanté tous les jours alors qu’elle était dans mon ventre (dont je ne vous révèlerai pas le titre pour ne pas mourir de honte) et elle a chanté avec nous.

Je ne fabule pas, elle chantait vraiment. Bien sûr, pas l’air exact, ni les paroles, mais elle laissait glisser sa voix dans l’air de sa propre musique. C’était émouvant, même si elle nous a prouvé que c’était une chanteuse depuis son premier jour.

Je suis immensément fière d’elle, reconnaissante aussi, pour ce qu’elle m’apporte.

La seule ombre au tableau s’il en faut une, c’est qu’on ne partage pas assez de moment avec son Papa, très occupé par son travail.

Ce n’est pas tout à fait ce que je nous souhaite pour l’avenir, on aspire tous à ce que ce soit temporaire.

UN CHANGEMENT DE MODE DE VIE SE DESSINE

Je l’ai déjà dit plusieurs fois ici, l’arrivée de notre fille nous a fortement fait réfléchir sur nos aspirations. On a plus envie de laisser s’imposer quoi que ce soit à base de « faut bien gagner sa croûte », « Parfois on a pas le choix », « Tu peux pas te contenter de ça » … On a envie d’inventer notre modèle, de s’écouter, et de pas passer à côté de ce qui nous fait vraiment envie.

Il n’y a pas que l’arrivée de notre fille qui nous a fait tiquer, mais c’est aussi nos lectures qui nous poussent à regarder le monde tel qu’il fonctionne et de nous détourner progressivement de ce qui ne nous convient pas.

J’ajoute au passage, que c’est sûrement pour cela aussi que j’écris moins ici. Tout le contexte de blogs, likes, ou le fait de devoir se considérer soi même comme une entreprise me rend de plus en plus malade… Même si je remercie les réseaux sociaux pour ce qu’ils offrent en terme d’échanges d’informations et de lieu d’expression.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Quand est-ce qu’un bébé n’est plus un bébé ?

  1. annso dit :

    Je rebondis sur ton dernier paragraphe : merci d’écrire ici, sans devenir une entreprise justement. Ton blog fait partie de mes nombreuses lectures, au même titre que des livres ou des blogs connus, qui, comme chez vous, me servent à m’ouvrir et réfléchir sur la manière dont je veux vivre ma vie avec ma famille

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s